Vous envisagez de créer un blog ? Voici quelques conseils

Image by Gerd Altmann from Pixabay

J’ai reçu récemment quelques commentaires de blogueurs en herbe qui voulaient des conseils. Comme ma réponse est devenue plus longue que prévu, j’ai décidé d’en faire plutôt un blog. Je vais écrire à partir de mon expérience uniquement, ce qui est limité car c’est le seul blog que j’ai. Je pense que vous obtiendrez beaucoup plus de bonnes idées en cherchant le sujet sur Google.

Voici les principaux facteurs que je vois dans l’écriture d’un blog, dans l’ordre de ce qui vient en premier, puis en second :

  • Avoir un objectif et un focus.
  • Décider si c’est quelque chose avec lequel vous voulez gagner de l’argent.
  • Mettre en place et gérer un site Web.
  • Rassembler du contenu pour votre site Web.
  • Rédiger les blogs.
  • Structurer les blogs.
  • Les avantages du blogging.
  • Les plugins WordPress que j’utilise.

Je vous suggère de lire les pages « À propos de » et « Avertissement« , qui devraient expliquer mon point de vue. J’ai choisi un sujet que je connait bien, sans être pour autant un expert. Les blogs de mon site Web tournent pour la plupart autour du sujet central. Les blogs fournissent le « contenu » du site Web et son objectif. Si vous avez deux idées ou sujets très différents sur lesquels vous voulez créer un blog, je vous suggère d’obtenir des domaines internet (URL) différents pour chacun.

Je ne pense pas que vous ayez besoin de bien connaître le sujet de votre site Web avant de commencer. Tant que le sujet vous intéresse ou vous passionne et qu’il s’agit d’un sujet sur lequel les gens ont besoin ou veulent s’informer, je pense que vous pouvez ajouter de nouveaux blogs à mesure que vous en apprenez davantage sur votre sujet.

Faire fonctionner un site Web

J’ai suivi un programme de technologie informatique de deux ans dans un collège technique post-secondaire, j’ai donc quelques connaissances en technologie. Mais j’ai parlé avec, ou lu des articles sur des personnes qui ont créé et géré un site Web et qui n’ont que peu de connaissances techniques, si ce n’est qu’elles savent comment utiliser un ordinateur et un smartphone. J’ai décidé d’opter pour un site WordPress, car il offre une certaine flexibilité, est largement utilisé, même par les grandes entreprises, et dispose d’un grand nombre de supports et de plugins.

Ensuite, vous avez besoin d’une société d’hébergement de sites Web pour héberger votre site. J’ai placé mon site chez Hostwinds, mais ils sont exclusivement anglais. J’ai cherché sur Google des sociétés d’hébergement de sites Web et j’ai trouvé cette page qui recommande des sociétés d’hébergement offrant des services en français, certaines exclusivement en Europe et quelques autres au Canada. Une autre page Web basée au Québec recommandait 5 sociétés d’hébergement de sites Web, dont trois offrent des services en français.

WordPress est en fait conçu pour être utilisé par des personnes qui ne sont pas des programmeurs informatiques. WordPress est destiné à être utilisé par les blogueurs. Vous n’avez donc pas besoin d’apprendre un quelconque langage informatique pour placer vos blogs sur un site WordPress. Cependant, une aide supplémentaire pour comprendre WordPress peut être utile. Cette page Web de Hostinger.fr propose d’excellentes ressources gratuites pour apprendre à utiliser WordPress. Deux autres options sont d’aller sur google ou youtube et d’entrer « apprendre WordPress ».

Rassemblez le contenu :

Je suis les conseils que j’ai donnés dans les trois blogs « GTD« . Au fil des décennies, j’ai beaucoup lu sur le sujet de mon blogue, et j’ai eu le temps d’y réfléchir. J’enregistre mes pensées pour ce que je vais écrire, sur un enregistreur numérique. Je fais cela parce que souvent, je n’ai qu’une seule fois une pensée ou une idée sur un blog, et si je ne l’enregistre pas tout de suite, je l’oublie. J’aime les enregistreurs numériques parce qu’ils sont low-tech, c’est-à-dire fiables et rapides à utiliser, plus rapides qu’un smartphone, une tablette ou un ordinateur.

Je commence l’enregistrement par quelque chose comme « sage et intrépide, poste sur la connaissance de soi… ». Ainsi, lorsque je copie les fichiers mp3 de l’enregistreur numérique sur l’ordinateur, je n’ai à écouter que les 10 premières secondes environ. Je renomme le fichier en fonction du sujet du blog, puis je le classe dans ma Dropbox. Ensuite, lorsque j’ai le temps de rédiger les blogs, je me réfère à ces enregistrements numériques et j’ai souvent d’autres idées pendant la rédaction du blog. J’ai un enregistreur numérique qui accepte une carte microSD. J’utilise un adaptateur USB dans lequel je branche la carte microSD, ce qui rend le transfert des fichiers vers l’ordinateur beaucoup plus rapide.

Rédiger les blogs :

J’ai appris à écrire à l’université. Si vous pensez avoir besoin d’aide pour améliorer vos compétences en écriture, la première étape consiste à lire beaucoup. Mes instructeurs de français langue seconde m’ont donné ce conseil, et je pense qu’il est tout aussi utile si le français est votre langue maternelle. L’étape suivante consiste à écrire beaucoup. Vous pouvez commencer un journal, à la fois pour vous entraîner à écrire et pour vous découvrir. Je vous suggère de ne pas vous soucier de l’orthographe et de la grammaire lorsque vous écrivez un journal, ou si vous devez le faire, consultez Antidote, que j’utilise comme correcteur grammatical et orthographique. Écrire l’histoire de sa propre vie est recommandé comme thérapeutique. Même l’écriture de textes, d’e-mails et de messages sur Facebook est un moyen de s’exercer.

J’essaie de dire les choses avec le moins de mots possible. C’est non seulement ce que j’ai appris à l’université, mais personne n’a plus le temps ou l’intérêt de lire beaucoup de choses qui ne disent finalement pas grand-chose. Malheureusement, après avoir lu de nombreux livres, je soupçonne que de nombreux éditeurs ne suivent pas ce conseil et demandent aux auteurs de gonfler leur livre pour qu’il fasse au moins 200 pages, afin que les éditeurs puissent faire des bénéfices. J’utilise un dictionnaire pour lire et écrire. Des mots bien choisis peuvent parfois clarifier les choses mieux qu’une image (qui vaut mille mots ?).

Je pense que lire et écrire beaucoup devrait précéder le fait de se concentrer sur la grammaire et la syntaxe. Une grande partie de ce qu’une personne apprend sur la grammaire et la syntaxe vient de l’assimilation inconsciente (ou consciente) des règles de grammaire en lisant, en conversant, en écoutant et en écrivant dans une moindre mesure. C’est aussi beaucoup plus intéressant et motivant que d’apprendre la grammaire et la syntaxe d’emblée. En tapant sur Google « apprendre à écrire le francais » ou « apprendre la grammaire francaise », on trouve des tonnes de ressources en ligne.

J’accepte l’imperfection mais je m’efforce d’atteindre l’excellence dans les limites de mes possibilités actuelles. J’ai lu que les procrastinateurs sont souvent perfectionnistes. Sachant au fond d’eux-mêmes qu’ils ne peuvent pas atteindre la perfection, les procrastinateurs attendent jusqu’à la toute dernière minute, ou ne font rien du tout. Ils peuvent entretenir l’illusion qu’ils auraient pu le faire parfaitement si seulement ils avaient eu assez de temps. D’autres blogs que j’ai écrits, tels que la solution du 1% , la modération en toutes choses, et un jour à la fois, devraient décrire plus complètement ma mentalité : « le progrès, pas la perfection », et « faites simplement de votre mieux ».

Je commence souvent par écrire en quelques points ce que je veux inclure dans le blog. Je peux rassembler ces idées sur une certaine période de temps. Ensuite, j’écris un premier jet avec tout ce que je pense dire, puis je dors dessus avant de le relire et de le vérifier avec un correcteur orthographique et grammatical. Si le sujet est controversé, je vais dormir dessus pendant deux ou trois nuits, voire plus. Avant de publier le blog, je l’écoute avec un programme de synthèse vocale appelé Textaloud. En écoutant le blog, je peux repérer des erreurs que je ne remarquerais pas en le lisant. Il existe plusieurs sites Web qui proposent une synthèse vocale gratuite avec des voix décentes, comme TTS Reader. Cette page web explique un peu plus en détail la synthèse vocale.

J’essaie de faire référence à d’autres blogs sur mes sites Web ou sur d’autres sites Web, principalement pour donner plus de valeur au blog, mais aussi pour que mon SEO (Optimisation du moteur de recherche) augmente, ce qui rend plus probable mon ascension dans le classement de recherche de Google.

Rédigez vos blogs comme un journaliste

La structure de votre blog sera probablement déterminée par vos talents d’écrivain, vos préférences personnelles et le sujet ou le thème sur lequel vous écrivez. Toutefois, si cela est approprié et raisonnable, je suggère d’envisager de rédiger le blog comme les journalistes rédigent les articles de journaux. C’est-à-dire que les informations les plus importantes se trouvent dans le titre et le premier paragraphe. Le deuxième paragraphe contient des informations de seconde importance. Les informations les moins importantes se trouvent à la fin de l’article. Pour autant que je sache, c’est la manière standard d’écrire les articles de journaux depuis longtemps.

C’est une technique que j’ai commencé à apprécier après avoir écrit un certain nombre de blogs, donc je doute que mes blogs soient un bon exemple de ce style d’écriture d’article de journal. L’une des choses que je trouve frustrantes dans la lecture de certains sites Web, c’est que les informations les plus importantes sont souvent cachées au milieu ou à la fin de la page Web (parfois longue). Soyons réalistes, la plupart des gens sont occupés et nous ne leur rendons peut-être pas service en étant trop verbeux et en écrivant comme si nous étions des auteurs de romans policiers, en prenant le temps de faire monter le suspense avant d’arriver aux informations importantes.

Voici d’autres réflexions sur ce sujet :

  • Le fait d’inclure le plus important tout en haut du blog permet aux visiteurs de trouver plus facilement les blogs qui les intéressent ou qui comptent pour eux.
  • De nombreux sites Web, comme mon site WordPress, affichent le « titre » et la première phrase des derniers blogs sur la page d’accueil.
  • Ayant trouvé ce qu’ils cherchaient relativement rapidement, les visiteurs de votre site Web seront probablement plus satisfaits de leur expérience sur votre site et plus enclins à y revenir.
  • Il y a probablement de bonnes raisons pour lesquelles les articles de journaux ont été rédigés de cette manière pendant si longtemps.
  • De nombreux blogs s’apparentent à l’actualité ou présentent des similitudes avec le genre de l’actualité, et cela pourrait donc être une très bonne solution.

Les avantages du blog :

C’est une occasion de consolider mon apprentissage et ma compréhension de mon domaine d’intérêt. Au lycée, au collège et à l’université, les étudiants rédigent des essais et font des travaux pour consolider leur apprentissage. Une grande partie, voire la majorité, de mes lectures sur mon domaine d’intérêt ont été effectuées après avoir terminé mon éducation formelle. L’écriture m’aide à consolider et à clarifier ma pensée d’une manière que je n’obtiendrais pas en lisant simplement. Certaines personnes y parviennent en parlant de leurs idées à d’autres, mais je ne suis pas un grand parleur et je ne connais qu’une seule personne qui aurait le temps et l’intérêt d’écouter mes idées sur la santé mentale.

J’ai entendu dire que la meilleure façon de comprendre quelque chose est de l’enseigner aux autres. Normalement, je n’écrirais pas ces blogs pour moi-même, simplement à cause du temps et des efforts que cela demande. Sachant que je dois répondre à certaines normes en matière de blogs, je consacre du temps et des efforts à leur rédaction. Le résultat est que je comprends mieux le domaine, ce qui m’aide dans mon propre rétablissement. Si je le comprends bien, je suis plus susceptible de le mettre en pratique de manière réaliste et efficace, et de maintenir ces habitudes aussi longtemps qu’elles sont utiles.

Le blogue me donne un but et un sens. Je crois que ce que j’écris est important et qu’il est fort probable que certaines personnes profiteront de ce que j’ai à dire. Je suis bénéficiaire de l’aide sociale en raison de mes difficultés, et c’est une façon de redonner à la société qui répond à mes besoins matériels de base.

« Les hommes les meilleurs sont ceux qui servent le peuple ; les pires hommes sont ceux qui nuisent au peuple. » (Abdu’l-Baha, Le secret de la civilisation divine)

«Notre but premier dans cette vie est d’aider les autres. Et si vous ne pouvez pas les aider, au moins ne leur faites pas de mal. » (dalaï-lama)

Plugins WordPress que j’utilise :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.