Les bienfaits de la prière

Image by Pexels from Pixabay

En faisant une recherche sur internet sur les bienfaits de la prière, la plupart des sites qui apparaissent sont religieux. Cependant, voici quelques sites non religieux qui parlent des bienfaits de la prière.

Tel que rapporté sur le site de Le Devoir : «Le fait de croire au bon Dieu est probablement mieux que de ne pas y croire, non pas parce que Celui-ci vous guérit, mais parce que cela vous met dans une attitude plus positive», affirme le Dr Maurice Dongier, ancien directeur du Centre de recherche de l’hôpital Douglas et professeur de psychiatrie à l’université McGill. «Or une attitude positive accroît les défenses immunitaires alors qu’une attitude négative les diminue.»

Et encore Le Devoir dit : «Il n’existe aucune donnée vraiment convaincante prouvant que les prières faites à l’intention d’un malade à son insu ont un effet favorable sur sa santé», affirme Oakley Ray, qui a effectué une revue exhaustive de la littérature scientifique. «Par contre, si le malade est prévenu que l’on priera pour lui, il est davantage probable que ces prières auront un impact.»

Selon le site web santé sur le net: “En effet, les chercheurs ont mis en évidence que c’est le circuit de la récompense du cerveau (localisée dans le noyau accumbens) qui est activé quand le croyant ressent des sentiments spirituels. Ce fait expliquerait alors pourquoi un croyant éprouve une forme de plaisir lorsqu’il se concentre sur des actions religieuses notamment lors d’une prière.”

Comme le rapporte Le Figaro, la prière peut prévenir la maladie d’Alzheimer. Fait intéressant, la cannelle aussi !

D’après cet article du site Passeport Sante : “Selon les résultats d’études scientifiques, la prière par intercession (demander à Dieu, à l’Univers ou à une puissance supérieure d’intervenir en faveur d’un individu ou d’un patient) n’aiderait pas à atténuer les problèmes de santé en général. Toutefois, la pratique religieuse (incluant la fréquentation de l’église, la prière personnelle, la méditation spirituelle, et la lecture et l’étude de livres sacrés comme la Bible) aurait un impact positif sur l’espérance de vie.”

Wikipédia dit : “En comparaison à d’autres domaines qui ont été étudiés scientifiquement, des études soigneusement contrôlées de prière sont relativement peu nombreuses. Le champ reste faible, avec environ 5 millions de dollars dépensés dans le monde entier pour de telles recherches.”

Pourtant, il ressort d’une étude de Harvard que la prière nuit à votre bien-être. Alors, à vous de juger !

Voici quelques prières bahá’íes.

Blogs liés:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.